Commémoration du bombardement de la flotte française à Mers-el-Kébir

Comme chaque année, l’anniversaire du bombardement par la marine britannique de la flotte française amarrée dans le port de Mers-El-Kébir les 3 et 6 juillet 1940 a été commémoré dans le cimetière de la ville.
Le consul général a déposé une gerbe au monument aux morts du cimetière marin et prononcé une brève allocution du consul général pour rappeler les évènements tragiques.
Une couronne en hommage aux morts a également été déposée au nom de l’Attaché de Défense de l’Ambassade du Royaume Uni à Alger.
La communauté française était notamment représentée par les trois conseillers consulaires d’Oran et des responsables associatifs dont certains venus de France. Étaient également présents le directeur de l’Institut français, le directeur du service des anciens combattants de l’ambassade et leurs adjoints.
Un ancien officier marinier, M. Yayha BRAHIMI, âgé de 97 ans, qui était à bord du navire « La Puissante » lors du bombardement assistait pour la première fois à la cérémonie. Il faut saluer sa participation courageuse aux opérations de sauvetage qui lui a valu de recevoir la Croix de Guerre avec étoile de bronze.

JPEG JPEG JPEG JPEG JPEG JPEG

publié le 12/07/2017

haut de la page