Transcription d’un acte de naissance

Demander la transcription d’un acte de naissance algérien

Une fois passé le délai de 30 jours et si la naissance n’a pas été déclarée au consulat, il est conseillé de demander l’enregistrement de la naissance sur les registres du service central d’état civil pour faciliter certains formalités administratives françaises (délivrance d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport, …).

Seul le parent français peut demander la transcription de l’acte de naissance algérien. Le consulat n’est compétent ni pour traiter, ni pour répondre aux demandes de transcription.

PDF - 15.7 ko
Transcription de l’acte de naissance d’un enfant mineur
(PDF - 15.7 ko)
PDF - 12.8 ko
Transcription de l’acte de naissance d’un enfant majeur
(PDF - 12.8 ko)

publié le 02/01/2018

haut de la page